L'ECMV

MAILLOT-2014-ecmv

2017

6 Victoires individuelles
3 Prix d'équipe
3 Titres

2016

48 Victoires individuelles
26 Prix d'équipe
20 Titres
>>Voir le Tableau d'honneur 2017

1er club cycliste d'Essonne et 5ème d'Ile de France en 2016. Retrouvez toutes les infos, tous les résultats, toutes les photos des coureurs et de la vie de l'Entente Cycliste Montgeron Vigneux.

Rechercher

27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 06:00

Nouveau circuit avec une belle bosse dès le départ qui a calmé les ardeurs, un terrain légèrement glissant et piégeux avec des ornières cachées sous l’herbe ! la prudence était de mise…

2 Vététistes de l'ECMV au départ : Laurent CORBEAU et Jean-Michel BULLIOT

Catégorie Master 1 : incertain sur le niveau de récupération de la course de la veille, je suis dans le peloton de tête mais reste sagement dans les roues d’Arthur de FARIA qui mène un bon train permettant d’écrémer par l’arrière. Petite frayeur dans le premier tour avec un petit tour dans le Colza la faute à une vilaine ornière cachée (pas le temps de faire la reco…). Je fais l’effort pour revenir au contact et pour suivre le rythme qui ne faiblit pas. Après avoir bien visualisé le parcours, le rythme faiblissant un peu, je place une accélération dans le dernier tour qui me permet de prendre suffisamment d’avance pour finir en tête sans être inquiété

Catégorie Vétérans: Laurent ayant joué la gagne la veille à Buthiers accuse une baisse de régime moteur qui ne lui permet pas d’être aux avant-postes comme à son habitude.

Les résultats  de la 4ème manche VTT Tour

Vétérans : Laurent CORBEAU 5ème

Master 1 : Jean-Michel BULLIOT 1er

Classement provisoire après 4 manches

Vétérans : Laurent CORBEAU 1er

Master 1 : Jean-Michel BULLIOT 1er

>> Tous les résultats 

Photos : Jean Claude Curings
Photos : Jean Claude Curings
Photos : Jean Claude Curings
Photos : Jean Claude Curings
Photos : Jean Claude Curings
Photos : Jean Claude Curings

Photos : Jean Claude Curings

Prochaines courses :

07 Juin : FFC : Championnat IDF à Veneux les sablons

Calendrier sur http://www.cif-ffc.org/menuCif/VTT/vtt.htm

31 Mai : FSGT : 5ème manche du VTT Tour à Gif

Calendrier sur http://www.velotoutterrain-tour.com/

Jean-Michel BULLIOT

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 07:00

Sous un beau soleil les Cadets de l’ECMV se sont retrouvés sur le circuit de Saint-Cyr-La-Rivière afin de disputer le Championnat de l’Essonne sur 7 tours de 7.5 km. Très attentifs au briefing du coach Eric KERLOCH, nos 10 cadets sont prêts à en découdre.

Après un premier tour d’observation, nos valeureux coureurs ont pointé le bout de leur nez à l’avant du peloton. Au sommet de la côte nous avons pu voir les attaques successives de Mathieu PAYET, de Raphaël POISSON, Paul BERNERON puis Clément FARDEAU. Mais seuls sur ce circuit exigeant ces tentatives ont échoués.

Passé la mi-course, c’est le moment où Tom GREGOIRE décide de passer à l’attaque au sommet de la bosse immédiatement pris en chasse par Vitaly DUBREIL du VC Etampes. Derrière, l’ECMV contrôle la tête du peloton et nos deux gaillards se présentent sur la ligne d’arrivée avec 1’17 d’avance. Le sociétaire du VC Etampes l’emporte au sprint avec 9‘’ d’avance sur notre Tom un peu déçu.
 

Championnat d'Essonne 2015 - Photos F. Fardeau

Championnat d'Essonne 2015 - Photos F. Fardeau

Contrat rempli pour les cadets de l’ECMV, bravo à Guillaume CONTAL 5ème (dur d’enchainer la piste et la route), Hugo LEMELLE 7ème, Kévin MONASSIER 10ème, Aurélien TARDIF 13ème, Clément FARDEAU 15ème, Paul BERNERON 17ème (encore retardé par un problème mécanique !!), Raphaël POISSON 19ème, Geoffrey  MATHIEU 21ème et Mathieu PAYET 25ème. Au final, l’ECMV obtient le prix d’équipe.

En Minimes, nos 3 représentants se classent en milieu de tableau, Guillaume ORSAL 10ème Axel GARCIA 12ème et Valentin HENG 13ème. Dur dur les courses en minimes !!!!! Encore un peu de travail et je suis sûr que l’on verra ces 3 gaillards au-devant des classements.

Une mention « Courage » pour notre petite Claudia DELON qui a participé à deux courses ce week-end dans la catégorie Minimes. A Saint-Cyr-la-Rivière, elle se classe 15ème  avec ses partenaires masculins, et elle prend la 11ème place à Choisy-en-Brie le lundi sur la course réservée aux Féminines de la catégorie Minimes et Cadettes. Un grand bravo !!!

>> Photos de Virginie GREGROIRE et Frédérique FARDEAU

Jean-Claude BERNERON

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Minimes & Cadets
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 17:48

Pendant que nos juniors brillaient sur les routes de l'Essonne, l'ECMV était représentée à la LOOK 2015 par une délégation forte de 11 départementaux.
Direction Nevers pour tout le monde : Heddy MARCELLAUD et Sébastien TOUZARD étaient engagés sur le parcours de 148 km avec 1390 mètres de dénivelé. Les autres, Serge GALLAND et Gaëlle, la famille HAMON, Gérard BOEUVRE, Gilles ANIZAN, Jean-Michel VINET, Pierrick THAUVIN et moi-même sur le 90 km avec 720 mètres de dénivelé.
Ce fut une belle partie de manivelles dans cette région de Nevers qui présente de beaux talus dont un à 14% où Christophe et votre serviteur ont fait l'expérience d'un déraillement en pleine bosse. Dur de repartir ! A signaler aussi, cerise sur le gâteau, l'arrivée en bosse pavée dans la vieille ville face au palais Ducal.

La LOOK 2015
La LOOK 2015
La LOOK 2015
La LOOK 2015

Félicitations à Gérard qui termine 1er dans la catégorie 60/66 ans, et à Heddy qui termine 2ème de la catégorie Femmes 18/34 ans.
Au scratch sur le 148 km Sébastien après des problèmes de crevaison termine à la 168ème place et Heddy à la 209ème pour 297 arrivants. Au scratch sur le 90 km, Gilles notre feu-follet intenable et malgré une chute termine à la 26ème place devant, excusez du peu, Jason LAMY CHAPPUIS, champion olympique de combiné nordique et jeune retraité de 28 ans, Serge le suit de peu à la 45ème place, puis Gérard 76, moi-même 82, Jean-Michel 85 et Pierrick 90. Joli tir groupé. Les HAMON sans démériter terminent 131 et 175ème et Gaëlle 274 pour 295 arrivants.

Bref, un week-end où l'ECMV a encore brillé.
Vincent NEZOT

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Départementaux
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 08:57

Samedi 16 et dimanche 17 mai sur le superbe vélodrome de St Quentin en Yvelines (SQY) avait lieu les CHAMPIONNATS IDF Omnium, Vitesse, et KM.

Samedi 16 mai

Qualification de la vitesse avec 21 partants : sur le 200 m lancé, Sébastien VIGIER réalise le meilleur temps avec 10"330, Rémi ANASSE fait 11"967 et se place 12ème en Juniors/Séniors et Tom GREGOIRE avec 12"648 fait le 5ème temps en Cadets avec 11 partants.

Sébastien avec sa combinaison Bleu Blanc Rouge ECMV gagne ses 2 manches en demi et finale très facilement. Et malgré une glissade sur le bois de SQY, il devient CHAMPION IDF 2015 Juniors (devant les Séniors). Rémi prend la médaille de bronze en Juniors et Tom termine 8ème.

1ère manche de l'Omnium Juniors avec 10 partants : L'élimination (1 éliminé tous les 2 tours) avec Mathieu RIEBEL, Rémi et Sébastien. Sébastien et Mathieu seront les 2 derniers en piste et la victoire de la manche reviendra à Sebastien.

2ème manche de l'Omnium Juniors : Course aux points (80 tours avec un classement tous les 10 tours, les 4 premiers marquent 5, 3, 2 et 1 points). Après une course très rapide et une tactique parfaite, Mathieu remporte la manche 33 points devant Sébastien 20 pts et Remi 5 pts qui a dû effectuer un changement de roue suite à une crevaison.

>> Classement de samedi

Des bouquets de LYS pour nos pistards !

Dimanche 17 mai

Rentrée en piste de Marine CLOAREC sur la vitesse et 500m, en finale pour la place de 3 et 4 Séniors/Juniors mais de 1 ou 2 en Juniors.
Battue dans la 1ère manche, Marine remporte la 2ème et la belle. Elle devient CHAMPIONNE IDF Juniors Dames 2015. Elle prend la médaille de bronze en Séniors derrière Olivia MONTAUBAN et Sandy CLAIRE membre de l'équipe de France élite.
4ème au 500m, elle devient Vice-Championne Juniors, et repart avec 3 médailles. Il y a 15 jours, Marine terminait 2éme du Championnat IDF Contre-La-Montre Dames Juniors.

Suite des Omniums (pour les Cadets > Voir article)

3ème manche de l'Omnium Juniors : Le KM lancé. La fusée Sébastien, en 1.00.244, frôle les 60km/h de moyenne !! Mathieu avec 1.02.802 finit 2ème et Rémi 7ème en 108.251.

4ème manche de l'Omnium Juniors : La poursuite sur 3 km. Mathieu "Le Spécialiste" en 3.33.693 la remporte, Sébastien se classe 5ème en 3"41.719 et Rémi 7ème en 3"52.

 

Des bouquets de LYS pour nos pistards !

Mathieu devient CHAMPION IDF Juniors de l'Omnium 2015 avec 6 points (addition des 4 places, 1+1+2+2), Sébastien est Vice-Champion IDF avec 9 points. Rémi termine 7ème avec 27 points et il reviendra en 2016 en Juniors 2.

Et pour finir le Championnat, le KM départ arrêté : Sébastien (après un week-end interminable) réalise 1.06.486 battu par Melvin LANDERNEAU (équipe de France), moins fatigué avec 1.06.079. Rémi finit 4ème en 1.12.394.

>> Classement du dimanche

Bilan des Championnats IDF : 3 maillots à fleur de Lys, 3 médailles d'argent et 2 de bronze.

> Liens vers les photos : 1ère journée et 2nde journée du Championnat Ile de France Piste

> Photos des courses - Famille RIEBEL

> Liens vers les vidéos de Patricia CONTAL

Bravo à Marine, Tom, Guillaume, Rémi, Mathieu et Sébastien.
En attendant la suite... Vitesse par équipe, Américainne et Poursuite au programme !

Christophe MALET.

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Piste
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 06:00

Ce week-end, à Richarville, un charmant petit village dans les fins fonds de l'Essonne, a eu lieu la sélection des Aiglons de l'Essonne sous un magnifique soleil !
Nos loulous, Romane et Gwendal KARPP, Robin FARDEAU et Cyprien GOUSSOT, y ont participé et nous ont montré leur détermination.

Une fois l'épreuve des jeux tant redoutée passée, le rire ayant fait fuir le stress, nos jeunes coureurs se sont donnés à fond sur les épreuves de route et vitesse, et le résultat est superbe.

Cyprien finit 2ème à la vitesse sur 60 mètres, Romane se classe 4ème à la route, 7ème sur route pour Robin après une nouvelle attaque éclair pour exploser le peloton ! Gwendal, quant à lui, termine 1er sur route, 2ème à la vitesse et 4ème au jeux et se qualifie pour la finale régionale des Aiglons qui aura lieu le 30 mai à Dugny.

Des Aiglons à Richarville !
Des Aiglons à Richarville !
Des Aiglons à Richarville !
Des Aiglons à Richarville !
Des Aiglons à Richarville !
Des Aiglons à Richarville !

Continuez, vos efforts commencent à payer.
Bravo à vous quatre, et rendez-vous dimanche pour de nouvelles aventures.

> Reportage-photos de la journée avec Sébastien & Stéphanie KARPP et Frédérique FARDEAU et Mélanie GOUSSOT (à venir).

Sébastien KARPP

 

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Ecole de vélo
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 21:10

Boissy sous St-Yon : 3ème manche du Vélo Tout Terrain Tour et support au Championnat Île de France FSGT

Une belle matinée, terrain sec, beau circuit assez roulant et une belle organisation.

5 Vététistes ECMV au départ : Laurent CORBEAU, Jean-Michel BULLIOT, Raoul MEYER, Guilherme BRANCO et Florian NOUVET.

Catégorie Vétérans (40 partants) : Laurent au top continue sur sa lancée ; en bagarre avec Olivier GROSSETETE, Laurent prend la poudre d’escampette lorsque son concurrent du moment est retardé par un problème technique. Laurent est rejoint ensuite par un autre concurrent qu’il distance rapidement pour finir en tête. Il endosse du même coup le maillot rose de leader après 3 manches. Top le 29 pouces à VTT avec de bonnes jambes !

Catégorie Master 1 (30 partants) : le départ se fait 5 min après le départ des vétérans. Je me place rapidement en tête de course derrière Francis POITEVIN qui assure un rythme rapide. Je n’ai pas vu partir devant Didier CRENEL (3ème à la dernière manche Coupe de France FFC) avec son maillot du club de l’Yvette inhabituel. Je reste au contact de Francis pendant 2 tours et demi et je prends la roue d’un senior qui vient de nous doubler dans le troisième tour ; Francis ne recollant pas, j’en profite pour passer une dent et prendre une avance suffisante que je garderai jusqu’à l’arrivée. J’arrive à une grosse minute de Didier.

Résultats 3ème manche VTT tour
Vétérans
Laurent CORBEAU : 1
Master 1
Jean-Michel BULLIOT : 2
Raoul MEYER : 8
Guilherme BRANCO : 17
Espoir
Florian NOUVET : Abandon

Résultats Championnat Essonne FSGT
Master 1
Jean-Michel BULLIOT : 2

Tous les résultats sur http://www.velotoutterrain-tour.com/
Photos : Jean-Claude Curings

VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !
VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !
VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !
VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !
VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !
VTT : on a pas chômé le 14 Mai > Une victoire et une seconde place !

Prochaines courses
24 Mai : FFC : 3ème manche Coupe IDF à Buthiers
Calendrier sur : http://www.cif-ffc.org/menuCif/VTT/vtt.htm
25 Mai : FSGT : 4ème manche du VTT Tour à Maule
Calendrier sur http://www.velotoutterrain-tour.com/
Jean-Michel BULLIOT

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans FSGT
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 10:30

Bonjour aux lecteurs et celles et ceux qui suivent les témoignages de coureurs(euses) : oui c'est vrai ça, un retour d'épreuve d'une compétitrice, c'est prévu pour quand ? - Avis aux Féminines !

Que se soit sur bitume, sur piste, en sentiers, sur neige que sais-je, le choix du revêtement n'a que peu d'importance pourvu qu'il reste une place pour le plaisir, le dépassement de soi et l'émulation du groupe de coureurs du même Team, des supporters qui hurlent et des Queens couinent !!!

Je m'en vais vous conter mon vécu sur la dernière manche du Val d'Oise Trophy, qui a eu lieu ce dimanche 10 mai à Marines, où pas moins de 250 participants ont pris le départ de cette finale. Je ne vais pas m'attarder sur mon résultat car un ennui mécanique (roue arrière bloquée suite à un serrage de roue desserré !) dans le premier des 4 tours m'a relégué en arrière de la course. Une fois reparti, je tentais de revenir sur de meilleurs accécis sans toutefois faire mieux qu'une place de 5.

Je vais plutôt faire la publicité de cette superbe épreuve de VTT dont le parcours hors normes (support du championnat de France UFOLEP 2013) m'a particulièrement plu. Toute l'épreuve se passe en sous bois, avec deux passages sur la route : la côte du départ qui pour chaque catégorie a permis un bon écrémage avec ses 6 lacets à faire à 4 reprises, un bout de droit où les développements affolent les mollets. Le reste du parcours n'est que singles track dont une zone type bike park : passerelle, woops, tranchées comme en 14, virages relevés et doubles bosses qu'il faut négocier en enroulant, Quelle éclate !!!

Dimanche 10 mai > VTT Val d'Oise Trophy 2015 à Marines

J'encourage tous ceux qui n'osent pas se lancer dans le VTT ou qui le pratiquent régulièrement, à prendre rendez-vous l'année prochaine pour le Challenge du Val d'Oise Trophy. Les manches de BelleFontaine, Méry-s/Oise, Marines furent les plus sympas car les parcours étaient vraiment à la hauteur par leur technicité et la distance était correcte. Les organisateurs et bénévoles sont toujours aux petits soins pour faire perdurer de belles courses dans la région parisienne et si proche et parfois si sauvage.

Sur l'ensemble du challenge, je réalise la 8ème place au général en ayant fait 4 épreuves sur 6. Comme ces courses sont open, il est possible d'y participer avec une licence FFC ou autre. Alors si vous voulez vous éclater, ne passer pas votre chemin. Laissez-vous tenter, même sur une randonnée pour commencer : rando des nez de bœufs à Maisse le 7 juillet (qui "veau" le détour !).

Le VTT c'est une autre manière de voir le sport cycliste. C 'est très ludique et tellement tellement (comme dirait Céline DION) proche de la nature. Il subsiste quelques membres d'irréductibles à l'ECMV qui seront ravis de vous accueillir au sein de leur "crew".

A bons pédaleurs, salut !

Laurent CORBEAU

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 10:00

Ce week-end, avait lieu les Championnat Ile de France Piste à Saint Quentin en Yvelines. L'ECMV avait des représentants dans les catégories Féminines, Cadets et Juniors.

Dimanche 17 mai > Championnat IDF Piste - Féminines, Cadets et Juniors

En ce qui concerne nos cadets 1ère année qui ont été sélectionnés dans les 10 premiers (Guillaume CONTAL et Tom GREGOIRE), les résultats étaient serrés car ils partaient tous les deux avec 18 points respectivement 9éme et 8éme.

A l'issue de la première manche (le 500 m), Guillaume fait un très beau score 32"218 et Tom un aussi beau score avec 32"226 soit 8 millièmes de différence. Super serré, n'est ce pas !

A l'issue de la seconde manche (la poursuite), Guillaume fait les 8 tours de poursuite en 2'41.226 et Tom en 2'40.978. Autant dire que les résultats restent toujours aussi serrés !

Guillaume et Tom sont de nouveau à égalité au final avec un score de 30 tous les deux mais la 4éme place de Guillaume aux 500 m le place devant Tom. Ils font donc 7 et 8 sur 10 !!!

Très beau pour des premières années qui ont commencé la piste en début d'année !!!!

L'Omnium est remporté par Christopher LAMAILLE avec 8 points puis viennent :

- Aurélien BRANDEBOUGER avec 10 points

- Victor LUIS avec 19 points

- Alexis MALBOIS avec 21 points

- Alexis GOERGEN avec 22 points

- Mathieu CARRE avec 28 points

- Guillaume CONTAL avec 30 points

- Tom GREGOIRE avec 30 points

- Tristan JAOUANE avec 34 points

- Lucas RIOBE avec 41 points

>> De beaux résultats pour les Juniors et Féminines (> Voir l'article)

> Liens vers les photos : 1ère journée et 2nde journée du Championnat Ile de France Piste

> Photos des courses - Famille RIEBEL

> Liens vers les vidéos de Patricia CONTAL

De beaux résultats pour les Juniors à venir

Virginie GREGOIRE

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Piste
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 20:26

Ma deuxième victoire à l'ECMV qui signifie ma montée en D1 Le 8 Mai avait lieu une course départem ental e à Amillis 77 . P our ma part, c'était ma 8ème course en D2 sous les couleurs l'Entente Cycliste Montgeron Vigneux. Après une petite coupure sans compétition , depuis celle de Rungis le 12 avril dernier, je voulais reprendre à Amillis commune traversée lors de certains rallyes. Le départ était f ixé à 13h33, à la sortie de la ville. Nou s étions 78 concurrents dans ma catégorie. La météo n'était pas fameuse, mais vraiment pas ! Vers 12h, il pleuvait encore p as des grosses gouttes , suffi sam ment pour me massacrer le moral . Après avo ir retiré mon dossard n° 68, je suis parti m'échauffer, faire un tour de reconnaissance en compagnie de mon coéquipier du jour "Etienne Aublet" ainsi que "Sé bastien Touzar d" ( D1 ) . Après avoir effect ué finalement deux tours , il étai t quasiment l'heure de se préparer à prendre le départ. Mise en place dans notre sas jus te derrière les D1. Je me plaçe juste à côté d'Etienne.

Ma deuxième victoire à l'ECMV qui signifie  ma montée en D1

Vidéo de Miche VANVYNCKT

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Départementaux
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 20:30

Tout d'abord, Bravo aux Cadets pour leurs beaux coups de Hanches (!) surtout avec la belle bosse ! Très belle gagne et prix d'équipe ! Bravo ! Pour ma part, le calendrier ne proposait pas d'épreuve le 19 avril, alors ce fut un sortie VTT d'entrainement.

Mon dernier rendez-vous sur les chemins balisés était donc ce dimanche 26 avril pour un Cross-Country à St Mammés entre Moret et Champagne S/Seine.
Ce parcours de 8.5 km que nous retrouvons depuis plusieurs années pour une manche de la Coupe d'Île de France VTT ne représente pas de difficultés majeures. Comme il est très roulant, les cassures de rythme sont ce qui fera la différence en terme de résistance. Au paddock, nous retrouvons pas moins de 6 sociétaires de l'ECMV qui pour l'occasion ont revêtu leurs plus beaux habits (tenues 2015, flambantes neuves !).

Le départ se passe pour ma catégorie avec un effectif de 42 unités (Master 3/4 et 5) tous prêts à en découdre sur les premiers hectomètres d'une longue ligne droite bitumée. Ca a joué des coudes, surtout aux abords d'un rond-point. Et bientôt l'écrémage s'est fait au rétrécissement juste avant le coup cul en single track, je ne m'affole pas et je grimpe sans me découvrir, car je sens que j'ai une bonne caisse aujourd'hui ! Nous formons un groupe de 5 coureurs (CRENEL, HUBERT, PAUCHARD et POITEVIN). Je suis le mouvement même s'il n'y a que 3 tours, j'attends mon heure en renard ( ah! ah! fallait que j' la fasse celle-là!!!)

Sur le dernier tiers de la boucle du premier tour CRENEL et HUBERT ont fait le trou à l'avant, je roule avec les 2 autres pilotes dans un single track où je ne peux pas doubler, dés que le couloir s'élargit, j'enlève une dent et porte une attaque franche pour rejoindre l'échappée, ce que je parviens à faire juste avant de passer la ligne.

Sur le plat, un relâchement s'opère si bien que les poursuivants reviennent au train. Dans la bosse, CRENEL tente un démarrage et emmène dans sa roue HUBERT ; pour ma part je ne les laisse pas prendre le large et recolle les wagons, ce qui provoque une nouvelle cassure.

Dans ce deuxième tour que nous faisons à 3 où de nouveau D. CRENEL mène la danse en roulant gros braquet. A ce stade, le trou semble fait mais nous ne sommes pas à l'abri d'un retour et d'un contre. Alors, chacun roule et les relais s'opèrent comme sur une épreuve de route. Nous amorçons notre dernier tour où la cloche annonce en plus l'arrivée d'une pluie fine.

Au passage du coup de cul, je suis à la troisième place et bientôt D. CRENEL renouvelle une attaque sur le dernier tiers de la côte.

Le voyant partir, à mon tour, j'accélère dans ce single, dépasse HUBERT, et relance aussitôt pour rejoindre CRENEL. Une fois rejoint, il temporise. Je prends l'initiative de rouler à ma cadence pour creuser l'écart et tente ma chance dans un faux-plat montant. J'emmène avec moi mon compagnon d'échappée qui ne bronche pas et se contente de suivre. Ma stratégie à ce moment-là est de lutter contre le retour de C. HUBERT qui est quand même un client (Champion Régional Master 3/4 sortant et Vainqueur de la Coupe d'Île de France VTT). Donc, je roule devant D. CRENEL (Master 5) qui n'est pas né de la dernière pluie : Il suit et se protège, ce n'est pas non plus un outsider : Champion Régional Master 5 !

Sur le final, Didier CRENEL repasse devant car je lui laisse le soin de participer à l'échappée surtout que le terrain se dégrade : les singles sont de plus en plus difficiles à passer, surtout dans les courbes où ça patine. Je constate à plusieurs reprises que mon lièvre n'est pas du tout à son aise dans les derniers hectomètres, ce qui se traduit par plusieurs fautes de pilotage dont je tire profit par un dépassement furtif et opportun. Je fonce jusqu'à l'arrivée où on ne peut quasiment plus doubler. Je décroche une première victoire 2015 au scratch en Coupe d'Île de France VTT.

VTT > Manche Coupe Ile de France à st Mammés (77)

Merci à tous les Vététistes de l'ECMV qui ont participé et qui ont bien voulu rester pour les podiums, dont celui de Jean-Michel BULLIOT qui accède à une belle 3ème place.

Raoul n'est pas loin de monter sur une des marches, peut-être un Mano à Mano en Master 5 qui sait...

VTT > Manche Coupe Ile de France à st Mammés (77)

Bravo à Michel qui a fait un tour de plus pour mouiller le maillot et la moustache, Absalon sort de ce corps, m'enfin!!!

Laurent CORBEAU

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 05:00

Sous un soleil radieux, les cadets de l’ECMV se sont retrouvés sur le circuit de HANCHES dans l'Eure et Loir (28) pour couvrir les 23 tours de 2,6 km.

La bosse relativement difficile à gérer a calmé les coureurs spécialistes du départ. Après quelques tours d’observation, nous avons la bonne surprise de voir Geoffrey MATHIEU passer à l’attaque mais revu au tour suivant. Puis, c’est Aurélien TARDIF qui s’isole dans la descente et prend rapidement 30 secondes.

A l’arrière devant le peloton un rideau bleu (l’ECMV) s’installe pour contrôler la course. Au fil des tours la sélection s’effectue par l’arrière.

Hanches, dimanche 19 avril 2015

Un contre de 2 coureurs de province est vite repris par Vitaly DUBREUIL, un sociétaire du VC ETAMPES. La bosse fait mal, le contre n’arrive pas à rentrer sur Aurélien dont l’écart se maintient à 1’40. Grande sagesse de sa part, il gère parfaitement ses ascensions

Derrière, Guillaume CONTAL et Tom GREGOIRE malgré de gros efforts dans la côte n’ont pu prendre les roues.

C’est avec plus d’1 minute d’avance qu’Aurélien franchit la ligne en vainqueur.

Derrière, Guillaume fait 5, Tom 7, (merci pour le prix d’équipe), Paul malgré un saut de chaine fait 11, Kévin 13, Clément 15, Raphaël et Geoffrey (dont l‘attaque a entamé ses réserves) 22 et 23 .

Hanches, dimanche 19 avril 2015
Hanches, dimanche 19 avril 2015

A l’arrivée, un grand merci d’Aurélien à ses copains Guillaume, Tom, Paul, Kevin, Clément, Raphaël et Geoffrey pour leur travail d’équipier.

>> D'autres photos de cette belle journée (Frédérique FARDEAU)

Jean-Claude BERNERON

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Minimes & Cadets
commenter cet article
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 13:37

La commune de Jouy-le-Moutier nous reçoit ce dimanche 12 avril, pour la 4ème manche d'un raid de 4x 8.5km dans la campagne et tout près de l'agglomération de Cergy-Pontoise-Conflans.

Le parcours est tracé majoritairement en sous bois et c'est très agréable car déjà ce matin il fait doux, le vent est faible et le soleil cogne. Le départ cet fois-ci est séparé, chaque catégorie est appelée distinctement. Dés le coup de sifflet je me positionne dans la tête sur la longue ligne droite qui étire le plus gros groupe des 300 partants (Véterans A). Nous longeons la ferme d’Élancourt, d'où part l'ancienne voie romaine tapissée de pavé, c'est pas ceux de Roubaix mais ça grimpe tout droit dans la forêt. La tranché du géant vert!!!


Je m'accroche, j'ai déjà mal aux cannes (reste d'entrainement fractionné de jeudi ?). En haut de la colline je bascule à la 3ème place. La descente en lacets est hyper technique : virages serrés, parfois relevés, une souche à gauche, une stérée à droite du sentier qu'il faut éviter de justesse, plusieurs franchissements de tronc couché, quelques racines glissantes sur le bas, là où l'eau a stagné. Bref du pilotage façon enduro limite 4 cross quand faut jouer des coudes.

Le clou du tracé c'est la côte du bois de l'Hautil que l'on doit franchir par paliers en passant par 2 zones boueuses limites super-glue, à chaque fois je m'extirpe sans problème de cette soue, le 29" tient ses promesses. La fin du raider se passe à pied car trop sinueux et étroit. Je garde cette position tout le 1er tour, le 2ème de la course est en vue, par contre le leader qui l'est également au classement général (maillot jaune et bleu du VOT) a déjà pris le large. Le second me garde à distance.

Sur le retour vers l'arrivée, nous pouvons distinguer (ou pas) ce qui se passe à l'avant et pour ma part je ne vois plus de maillot jaune et bleu. Je reviens sur d'autres coureurs partis avant notre groupe et mouline dans la pampa vers le 2ème visible au loin. Je me rapproche si bien qu'à la bascule, je le double car il était à l'arrêt sur le bas côté du sentier probablement en pourparler avec un pneu crevé ! Aléas de course qui malgré réparation, conduit souvent le pilote à bâcher, c'est selon la motivation de chacun...

Maintenant il s'agit de garder le rythme, la tête haute et le nez dans le guidon (est-ce-compatible?!!!). En tout cas je ne me laisse pas envahir par l'enjeu, je reste concentré comme le lait en berlingot, d'ailleurs j'en prends un juste avant la dernière bosse, une giclette de potion isothonique, j'en aurais bien donné à mon pur-sang mais il est tombé dans une citerne étant petit ! Je lâche les chevaux et déroule tout le final vite fait bien fait.

Je finis sur le podium et content !

Dimanche 12 avril : VOT 2015 la suite !
Re-sandwich et boisson comme à l'accoutumé.
Laurent CORBEAU
Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 13:21

Bonjour à tous les fondus de petite reines des villes et des champs !

Ce dimanche frisquet du 5 avril, se déroulait la 3ème manche du Val d'Oise Trophy à Méry-sur-Oise situé tout prés d'Auvers-sur-Oise, commune où Vincent van Gogh a été inspiré pour peindre ses paysages et monuments. "Un peu de culture avant le coup de cul"!!!

Le départ se fait sur la route dans une ascension de presque le kilo. Les vagues successives sont lâchées si bien que les vétérans, les séniors, les juniors se retrouvent dans la même cohue ; La rue est prise d'assaut de toute part pour un raid de 3 tours de 12km. J'arrive à repérer un des leaders du classement général que je décide de suivre, il est déjà à l'avant et se faufile. C'est une ruée de brebis passant de toute part, si bien que je me concentre pour garder ma ligne et perd mes repères sur la tête de l'épreuve. C'est pour moi le baptême et l'occasion de tester ma nouvelle monture : un 29" en carbone, autant dire que ça envoie, ça se confirme sur le plat en haut de la bosse où il faut déjà relancer la bécane par quelques tours de manivelles qui me font remonter des places.

J'enchaine sur des singles tracks dans le sable tassé par la pluie de la veille. Ils serpentent entre les arbres et nous mènent sur une clairière de sable qui se passe à pied car il y a encore pas mal de coureurs. Nous revenons sur les hauteurs du village, puis enchaînons une longue descente avec des plaques de grès qu'il faut parfois éviter (photo 1, ce n'est pas moi sur la pellicule, mais ça vaut d'être vu).

VTT Val d'oise Trophy du 5 avril 2015
S'en suit un long plat dans la boue (le seul), les ornières sont au rendez-vous mais les roues en 29 pouces passent partout ; je ne suis jamais bloqué comme j'ai pu l'être à Cheptainville (voir l'article). Les tours se ressemblent mais c'est plus fluide je roule à mon rythme qui n'est pas touristique. Même avec l’engagement, j'ai l'impression que tout se passe avec simplicité, je fais corps avec l'engin qui demeure confortable. Le raid se termine par une montée de marches (100) les pieds qui trottinent dans la gargouille (photo 2). Dommage que ça cesse, j'aurai bien fait un 4ème tour, normal avec de telles sensations...
Après l'effort le réconfort : un bon sandwich/baguette et une boisson fraiche offerts pour tous par l'organisateur;
Je crois arriver dans les 5 d'après les pilotes déjà arrivés aux paddocks,  le podium se sera pour une autre fois.
Passage éclair au jet d'eau pour décrotter le bourrin et Bye Bye à la prochaine...
Je finis 4ème de la course !
 
Laurent CORBEAU
Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 21:34

Superbe journée, beau soleil, un peu de vent pour rafraîchir nos coureurs (et nous) et une superbe course de nos cadets.

Nous avons bien évidement pensé à Hugo et à sa famille ainsi qu'à Mathieu qui n'a pu arriver jusqu'à la course !!!

Départ tranquille, et tous bien groupés. Guillaume tente une première échappée qui ne tient pas, puis c'est au tour de Geoffrey (dit Geoffroy à Hanches ), le groupe le rattrape également, puis c'est Aurélien qui tente sa chance et là, c'est le bon coup pour lui. Il prend vite de l'avance et ses coéquipiers font le travail derrière pour qu'il ne soit pas rattrapé.

Route à Hanches le 19 avril 2015

Après quelques tours, deux autres coureurs partent et ils arrivent à prendre le large dans la côte. Malheureusement la tentative de Tom puis ensuite celle de Guillaume pour les rattraper plus tard ne fonctionne pas.

Durant cette belle course, nous avons eu tour à tour tous les coureurs du club devant à tour de rôle. La "petite côte" a eu le temps d'user les coureurs excepté Aurélien qui au fur et à mesure des montées avait l'air d'avoir des ailes qui lui poussaient dans le dos.

Route à Hanches le 19 avril 2015

Pour son dernier tour, une petite tape de main avec JCG et un merveilleux sourire sur le visage d'Aurélien pour une merveilleuse victoire.

Cerise sur le gâteau, un très beau 3ème prix d'équipe qui couronne le travail de tous nos cadets !

Route à Hanches le 19 avril 2015

Merci à vous tous pour ces superbes moments que vous nous offrez !

> Voir les photos

Virginie GREGOIRE

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Minimes & Cadets
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 22:09
Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Championnats & classements
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 22:05

Lundi de Pâques

Pour ma troisième course, après Chauffry et Saint Siméon, me voilà parti pour Puiselet.
12h, tout le monde est dans la voiture... Pour Claire, ma femme, c'est une première. Elle a du nez comme toutes les femmes, pense-t-elle ne pas se déplacer pour rien ? Léa et Lucie, deux de mes trois filles sont du voyage ainsi que Mimi venu spécialement pour encourager ses deux amis de l'A.S.Brévannaise. Mon binôme Manu m'a entraîné dans ses valises au club de Montgeron... Sans lui, je ne serais jamais devenu coursier.

Arrivés sur place, nous retrouvons tous les copains du club qui, un à un, me disent : "Elle est pour toi celle-là" !!! Ah ! Gloups, je ne l'avais pas prévu comme cela... Même si Serge Galland, au téléphone la veille, m'avait annoncé la couleur en me demandant si j'étais prêt à gagner.
Bref, je me dois de ne pas décevoir.

Ma première victoire sur une course départementale à Puiselet (77)

14h30, après un tour de reconnaissance, nous voilà sur la ligne de départ.
14h34 le départ est donné... Je me place rapidement dans la roue de Serge, je suis ses consignes à la lettre.
Passé la première boucle, Serge est de tous les coups, sautant sur tout ce qui bouge, ce qui me permet de laisser glisser les km sans faire trop d'efforts, à l'inverse de mes deux premières courses.
Je prends même le temps d'observer le coup de pédale de Sylvie. Elle emmène un braquet de dingue... même dans la cote !
Les tours passent et se ressemblent, je me sens plutôt bien dans l'ascension... ce qui me fait espérer une arrivée groupée au pied de la bosse.

Ma première victoire sur une course départementale à Puiselet (77)

Mais au cinquième tour, Serge passe à coté de moi à bloc, remonte à l'avant du peloton et me lance : "Tu contres"... Ouais, ouais, ouais ! Mais je n'ai que deux jambes moi... et pas très épaisses. Qu'à cela ne tienne, je vois Serge se sacrifier sur près de deux km, étirant le peloton en file indienne. J'oubliais, deux gars en échappée. Ils sont à deux cent mètres devant nous. Je ne suis pas inquiet, l'un deux a un profil de sprinter, l'autre devrait vite se retrouver isolé après la cote.
Arrivé en bout de ligne droite, Serge s'écarte, je fais l'intérieur et je prends un peu d'avance, mais pas trop, je ne me sens pas capable de finir seul.
Je garde un certain rythme pour ne pas gâcher le travail du coach.
J'entame la montée à un rythme assez soutenu, deux gars me doublent. Je reste au contact. Mais je vois un Quintana Ben qui passe "comme un avion" et prend la tête.
Je me souviens alors, qu'avant la course, il m'avait dit "quand j'attaque, si personne me suis, tu me laisses partir, si ça suit, tu prends la roue du type".
Je vois alors que les deux gars qui nous devancent faiblissent. Je me retourne et surprise le peloton en file indienne se retrouve à une dizaine de mètres derrière. Ni une ni deux, je relance et rejoins Quintana, et lui dit "allez Ben on y va"... Il me répond : "j'ai plus de jambe, fonce", alors... je fonce. J'arrive au sommet de la cote et je relance immédiatement, profitant du vent de dos et de la route qui descend légèrement .
Là, j'entends crier : ho , attends moi !
Je me retourne et quelques mètres derrière se trouve un coureur, mais pas de peloton en vue, on a fait le trou. Je me dis, si on rattrape les deux gars devant, à quatre ça peut être pas mal. Savoir que le gars derrière a eu du mal à rentrer, me donne confiance. Tout le monde a mal me dis-je et puis moi, en fait , j'ai pas trop mal (le 98 de moyenne de fréquence de pédalage sur la course expliquant peut-être cela !)
Alors je roule sans réfléchir, le type dans ma roue. Arrivé à la limite de la descente, je vois que les deux gars, devant, commencent à lever le pied et nous attendent.
On rentre. On fait la descente à bloc, prise d'un virage et là, je prends un premier relais. Le gars que j'ai ramené prend un relais à son tour, mais ralenti considérablement l'allure. Je passe donc à coté de lui, et lui lance sèchement "On veut bien te ramener à l'arrivée, mais tu roules comme tout le monde".
300 m plus loin, je me retourne pour passer le relais, mais là tout le monde se regarde. Discrètement j'accélère, prends un, puis deux, puis trois mètres et hop! j'accélère et je pars seul... derrière personne ne réagit.

 

Ma première victoire sur une course départementale à Puiselet (77)

A partir de là, je me règle à 42 km/h sur le plat, suffisant pour ne pas trop me faire mal aux jambes (le vent étant plutôt favorable), mais forcer le peloton à rouler très fort pour me reprendre .
J'arrive au pied de la butte et je commence à savourer ma victoire... Le peloton est à plus de 300 mètres.
Le motard de course me fait un signe positif. Je commence à pleurer à chaudes larmes. Je pense à ma famille, mes amis, aux copains qui m'ont aidé durant la course, à la victoire en solitaire de Manu à Chauffry... aux nombreux autographes que je vais devoir signer. Je suis surpris par le manque d'encouragements du public... jusqu'au moment où je passe près de Muriel qui me crie "Ne te retourne pas". Oui, mais quand même, si je me fais rejoindre maintenant, il va bien falloir que je relance pour le sprint.
Et voilà le dernier virage, je m'apprête à lever les bras quand à 100 m de l'arrivée j'entends : "drelin drelin !"....hein, quoi drelin drelin ? ... "Dernier tour" lance le speaker.

HONTE !!! Ouf, je n'ai pas levé les bras, mais quand même, j'ai déjà tout donné moi !
Allons qu'à cela ne tienne, l'air de rien, je repars de plus belle. Je sens que j'ai des cannes, 300 m d'avance suffiront.

Ma première victoire sur une course départementale à Puiselet (77)

Et ça a suffit !!! Quelques centaines de mètres pour récupérer et voilà que Manu arrive avec encore une grosse performance à son actif, 7 la veille, 3 aujourd'hui. Quel talent !

Merci Serge. Merci Quintana Ben. Merci Manu de m'avoir embarqué dans cette aventure... Et merci à tous de m'avoir fait confiance. Et surtout : Merci ma chérie, de me laisser rouler pendant que tu fais la vaisselle, tu as bien mérité mon bouquet !!!

Résultats des D3 et D4 : 1er sur 59 participants et 54 classés ...
Distance effectuée : 57,6 km en 1h 36 ....

>> Photos de la course (Frédérique FARDEAU)
Gilles ANIZAN

Ma première victoire sur une course départementale à Puiselet (77)
Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Départementaux
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 20:49

Au Vélodrome National de Saint-Quentin en Yvelines, samedi 4 avril, l'initiation par J-F GUIBOREL (sur le vélo) et Frédéric DRESSLER (au micro), le top du top !

https://youtu.be/39KlIpRf0V4

Filmé par VanMich

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Piste
commenter cet article
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 21:17

Levés très tôt un dimanche matin..... il faut vraiment le vouloir !

Mais, pour revoir ce type de course, je pense que nous serons pour la plupart tous à nouveau partant !

Nos 6 cadets engagés étaient placés derrière. Même si la ligne est très large, ce n'était pas l'idéal, d'autant que les premiers ont attaqué d'entrée de course. Mais c'était sans compter sur la ténacité de nos coureurs. Nous avons tout d'abord eu Clément et Aurélien qui se sont placés devant sur les 2 ou 3 premiers tours, puis Tom le diesel, qui était dans le groupe de tête mais vers l'arrière, a fait sa remontée doucement. Ensuite, attaques, contrôles, contres tout y était avec Aurélien, Clément et Tom qui avaient pu rester dans le groupe de tête au départ. Malheureusement suite au placement sur la ligne, Paul, Raphaël et Mathieu n'ont pas pu accrocher le bon wagon.

La course semblait bouclée dès les premiers tours suite à une grosse attaque de 4 coureurs. Mais cette échappée à 4 n'a duré que quelques tours. Deux de ces coureurs ont lâché et ont été récupérés par le groupe suiveur où nous avions nos trois premiers coureurs. A la suite d'attaques successives, un contre s'est formé, et Aurélien et Tom ont activement contribué à ce contre à 8 coureurs. Clément a ensuite parfaitement maîtrisé le peloton pour que ses coéquipiers ne soient pas rattrapés et tentent leur chance pour la 3ème place.

Cette 3ème place passe sous le nez de Tom d'un pneu, battu par Quentin LUXEUIL!

 

Le 5 avril 2015, sur la route de Dugny !

Grâce au beau travail de nos cadets, un deuxième prix d'équipe tombe dans l’escarcelle du club !!! Le beau sourire de nos cadets sur les photos de remise de la coupe nous montre à quel point ils sont heureux.... Et pour rappel, les 3 premiers de la course sont des cadets deuxième année !

> Photos de Virginie

> Photos de Frédérique FARDEAU

Virginie GREGOIRE

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Minimes & Cadets
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 22:14

Avant de vous soumettre mon pitch en résumé de la première manche de VTT X Country de la coupe d'ile de France FFC Villeneuve sur Bellot, je tenais à passer ce message en mémoire aux femmes et hommes sportifs partis trop tôt dans ce tragique accident d'hélicoptère survenu il y a 2 semaine en Argentine : A Florence, sacrée bout de bonne femme au caractère entier, dans ce monde de marins, super championne des mers, à Camille, jeune super nageuse des bassins qui entamait sa nouvelle vie, à Alexis, puncheur des rings prêt à de nouveaux combats malgré les désillusions et les injustices de l'arbitrage... respect, tristesse pour l'ensemble des 10 victimes, pensées à leurs proches.

Revenons à nos vies, parfois difficiles tantôt plus légères : comme ce qui s'est passé ce dimanche 15 Mars en matière de vélo, je vais vous le conter sans GoPro et avec mes mots.

C'est sur la commune de Villeneuve-sur-Bellot (un des plus beaux villages Briard) du côté de Rebais au nord de Coulommiers, qui nous accueille sur ses sentiers et rivière (petit Morin) pour cette belle épreuve de VTT du 15 mars. Nous avons plaisir à retrouver depuis plusieurs années ce tracé exigeant mais c'est bien ça qu'on recherche de la technique dans la nature : de la bosse, de la boue (pas trop quand même), des singles tracks, des descentes, du fun quoi !!!

C'est sur les coups de 14h, d'une après-midi frisquette (7-8°C) que nous nous positionnons sur la ligne, toujours par catégorie, les Espoirs, Seniors et Master 1/2 devant pour 4 tours de 9km. Michel BOUTIN qui revient au vélo après un break, et à qui je souhaite plein de plaisir pour son retour et bravo de reprendre parmi les vététistes.

3 tours pour Raoul qui démarre cette saison en Master 5 et moi-même en Master 3/4 ne sont que les 3 représentants de l'ECMV (ça c'est pour passer le message aux autres cyclistes de l'ECMV : venez avec nous tenter l'aventure dans cette noble discipline qui procure tellement de satisfaction, «..You can get now...» !

Chaque vague se déploie et bientôt le compte à rebours nous concerne : dès le coup de sifflet je saute aux avant-postes car déjà se profile un coup de cul et instinctivement je me sens plus à l'aise à l'avant car l'allure va être dans quelques mètres moins rapides proportionnellement au dénivelé. Toujours engagé dans un holeshot je me retourne pour voir qui suit mon train et là personne, j'ai créé un trou de 20m et ça commence à monter, je n’entends pas un souffle, pas un dérailleur alors pas de quartier je change de vitesse et grimpe en souplesse un raidard : assis sur le bec de selle, « groupir » en avant si bien qu'en haut du talus j'ai creusé encore l'écart.

Je bascule sur une portion en bithume en descente tel un tremplin pour le prochain coup de cul dans la forêt qui se profile à 100m sur la gauche. Donc vous l'avez compris, là c'est regrimpette, un peu moins dure mais longue et technique car je roule sur des graviers instables sur 200m, ça dérape pas mal, mais une cadence régulière me permet de déjouer ces pièges.

Arrivé au sommet, je relance sur un faux-plat suivi d'un secteur roulant, puis une droite/gauche sur un sentier agricole qui me permettent d'accentuer mon avance.

Je m'engage bientôt dans une longue descente rapide à donf. avec sur le bas une constellation de caillasse à fleur de vaux. Tout en bas je négocie presque à l'arrêt un virage à gauche en épingle, j'avais freiné quand même avant sinon c'était un rhume assuré !

Relance dans un chemin forestier tout collant le long d'un ruisseau en contrebas.

Puis fut l'heure de faire trempette pour une traversée au gué ; toujours devant en solo, j'apprécie d'être passé selon ma trajectoire sans gêne d'une harde ! Le choc thermique et humide se réitère à 3 reprises, mais le plus pénible c'est le poids de nos pompes qui fissent éponges juste avant de remonter en poussette le raidillon.

En haut une section plate assez roulante sur 300m me permet de récupérer un peu. A gauche un coup de cul nous accueille car un regroupement s'opère avec 2 unités. Bon, je me laisse passer et « wagonne ». La suite se passe sur un plat d'1kilometre dans la plaine groupé et au train. Mais bientôt nous virons à gauche sur un chemin agricole en côte face au vent. Le revêtement est sec et irrégulier, cassant façon montagne-russe, et là l'échappée roule tantôt à gauche tantôt à droite pour éviter les ornières séchées par le vent d'ici, je fais l'élastique 2 fois, à la troisième je cède 10, puis 20m (me disant que dans la descente qui arrive je vais récupérer); un petit détour dans le technique dans la forêt en single track et la fin de la boucle se dessine. Plus que 2 segments plats et une traverse en aval où je reviens à bout touchant sur le duo. Il s'agit maintenant de rester au contact car les revenants ont de la ressource. Contester mon envol, même en y laissant quelques watt de part et d'autre ne suffit pas, je m'attends à une contre-attaque, la course est trop exigeante pour finir groupée.

Cela se vérifie dès le coup de cul du départ : 1 coureur de Noisy s'échappe de quelques mètres sur le haut en bithume. Je reste dans la roue du 2ème qui roule au train, on repart et s'élance sur la route, juste le temps de prendre une dosette de gel/malto entre 2 prises d'air, on revient un peu mais dans la côte c'est trompeur les distances raccourcissent et l'écart est bien là.

Après les passages à gué les positions restent les mêmes, mais arrivés dans la plaine je distingue à l'avant le fuyard que se détache. Je relaie de temps en temps sur le plat, me ravitaille car je prépare un contre dans le coup de cul face au vent celui ou j'avais tout à l'heure fait l'élastique.

Autant tenter quelque chose là où cela peut faire vraiment la différence! Donc après la plaine nous virons de nouveau sur la gauche, mais je ne n'attaque pas tout de suite car mon lièvre m'impose un train trop rapide pour passer. En danseuse sur le haut je passe et attaque mais il y a « répondance », c'est le jeu et ça se fit en force dans la descente, je cède est l'avantage revient à celui qui prends la trajectoire optimale, je me contente de suivre. Je garde le contact jusqu'au passage de la ligne.

Je tiens le rythme mais je dérape dans l’ascension du raidard qui suit la route goudronnée. Je suis contraint de pousser ma monture jusqu'en haut car repartir dans la bosse est trop compliqué. Naturellement mon compagnon de chasse en profite pour se faire la malle.

Je relance, malgré l'avoir en ligne de mire je ne parviens pas à revenir. Je ne renouvelle pas le bain de pied dans le passage à gué et traverse la section sur le vélo et enchaine le portage qui suit. Je rattrape dans la foulée D.CRENEL (le leader des Masters 5) qui suce ma roue. Dans un sursaut d'orgueil dans une côte j'attaque et ne lui laisse aucune chance de revenir dans la plaine. Je passe la ligne sans disputer de sprint puisque je finis isolé.

Finalement on me confirme une 4ème place, mais vu l'exigence du parcours et le choix de tenter ma chance dès le début de l'épreuve (sans y parvenir, hélas) me satisfait. Un peu étonné car je pensais avoir pointé tous les coureurs de ma caté à l'avant ; un coureur que j'ai pris pour un Senior s'est intercalé pendant la course, ce qui est un des aléas des départs communs. De bonnes sensations et du combat en perspectives pour les prochains rendez-vous.

Raoul fait 18 au scratch et 8 en M5 et Michel BOUTIN 14 en M1/2.

Laurent CORBEAU

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans VTT
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 14:38

Première gagne en Vétérans et à VTT pour 2015 pour Laurent CORBEAU sur une course FSGT à Vaux-sur-Lunain, du côté de Nemours.

4 tours d'un parcours de 9 km environ sur un circuit roulant : Une moyenne de 22-24 avec 3, 4 coups de cul, un passage à gué en pleine descente à donf. et du vent à faire envoler les corbeaux, là preuve j'l'ai fait !

Suite à un départ ultra rapide emmené par Nicolas BAZIN et 4 Seniors, je les suis et je largue O. GROSSETETE et E. MICHOUT dans le premier tour. Je me détache à l'avant avec 2 Seniors de l'échappée pendant 3 tours, puis les laisse s'expliquer dans l'ultime boucle. Je reviens sur l'un d'eux contraint de réparer une crevaison et termine avec une large avance.

VTT TOUR FSGT 2015
VTT TOUR FSGT 2015

Jean-Michel BULLIOT qui revenait d'un séjour au ski, n'a pas démérité malgré un arrêt momentané du vélo et il rapporte les points du 4ème pour un podium au classement du Championnat d'Essonne/Seine-et-Marne.

> Photos de Jean-Claude Curings

Laurent CORBEAU

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans FSGT
commenter cet article