L'ECMV

MAILLOT-2014-ecmv

2017

28 Victoires individuelles
11 Prix d'équipe
3 Titres

2016

48 Victoires individuelles
26 Prix d'équipe
20 Titres
>>Voir le Tableau d'honneur 2017

1er club cycliste d'Essonne et 5ème d'Ile de France en 2016. Retrouvez toutes les infos, tous les résultats, toutes les photos des coureurs et de la vie de l'Entente Cycliste Montgeron Vigneux.

30 mai 2017 2 30 /05 /mai /2017 16:19

Ce vendredi soir 26 mai 2017, c’était soirée Championnat IDF Master de piste à Saint Denis.

Mon dieu, quelle belle soirée !

Pour l’ECMV, étaient présents les 3 acolytes suivants pour les épreuves du soir (750m et poursuite individuelle) :

Monsieur Frédo Cortiana l’âme piste du club, mécano en chef et qui misait tout cette année sur une récente « courante » pour courir au mieux.

Monsieur Yann Fretté, leader et champion sortant toujours aussi concentré et facile dans sa préparation le jour J.

Votre serviteur Fredc Fardeau, qui fidèle à lui-même, ne met les roues sur une piste qu’au moment du départ !!  La fraicheur est son atout principal, pas sûr que ce soit suffisant ... !!!

Début de l’échauffement :

Aïe ! Crevaison chez Fredc qui dévisse sa roue arrière et récupère la chambre de la roue avant... Grrrr, pas besoin de ça...

Début des compétitions :

Ouille ! on apprend que les catégories 40-44 et 45-49 sont regroupées donc plus de concurrence ... Vicieux les commissaires !!!

750 m :

C’est au tour de Frédo de se lancer et ... sa valve qui se dévisse ... arrêt technique ! Je le remplace. 5, 4, 3, 2, 1, 0 ! ... 1m et zipppp, je dévisse (comprendre : je décale !). Retour en arrière. Et c’est reparti (poussivement : trop gros avec le 14 dents). Une fois lancé, le compte-tours rejoint vite la zone rouge mais déjà la fin du 3ème tour se profile. Mais, mais, qu’est-ce qu’il fait au milieu celui-là ? Une nouvelle épreuve avec bonus en cas de strike ?  Je vise ? ... Erreur du commissaire qui était resté sur les 2 tours de la caté précédente !!! Bon mon Fredc t’es bon pour 3 tours de vis supplémentaires. Et là j’me dis : « moi qui voulait faire le 750m en guise de mise en route, je fais stage piste accéléré ! »

Frédo part ! Beau départ tout en force et efficace. Et beau temps : 1.00.043 ! (les 0.043 comptent vous verrez !)

On se rapproche des derniers départs de la caté. Je passe avant Yann et finis en 1.00.374. Oui .374... Frédo saura me le rappeler !

C’est parti pour Yann qui avait mis le 50 pour mieux partir et être rapidement en action (important pour cette distance). Bingo !  A l’arrivée, il signe le meilleur temps en 53.940 !!! Va-t-il garder son titre ? Plus que 1 ou 2 départs .... de trop car le meilleur temps va être amélioré 53.191. Et nous v’là avec un vice-champion IDF. Bravo Yann !

Poursuite :

S’agit d’éliminer l’acide lactique de l’effort intense du 750m. Et la soirée avançant, l’ensemble de la piste se retrouve à l’ombre, l’air devient plus respirable. Bonne nouvelle, car cela brulera moins les poumons mis également à rude épreuve sur la longueur de la poursuite. D’ailleurs infos des commissaires, contrairement à l’an passé, nous revenons bien pour notre caté au format sur 3kms soit 12tours (au lieu de 8).

Et c’est parti pour Frédo. Encore un beau départ. Les tours passant, cela devient difficile. Mais il s’accroche, quelle envie ce bougre. Quel mental ! Et il jette ses dernières forces dans le dernier tour. Peu de temps après, je me lance. Oh que c’est dur ... surtout en décalant à nouveau (trop de watts ?!!!) et là pas de seconde chance, vite il faut recaler. L’adversaire (costaud) lui n’a pas attendu. D’ailleurs il me dépassera au 2/3 de la course. Y a pas à dire,

c’est quand même un bel effort. Dur bien sûr mais assez grisant pour peu que l’on enfile en toute décontraction, les virages à plus de 45km/h !!!

A tour de Yann, qui fait encore une belle prestation, très bien en ligne, pas d’écart. Il tourne bien les jambes. Il signe à nouveau le meilleur temps en 3.56.620. Mais la poursuite suivante mettra fin à ses espoirs de retrouver son titre de poursuite. Le vainqueur signera un temps de 3.51.259 !!! On essaie de comprendre : Yann était resté sur le 50 dents du 750m, peut-être trop de gestion de l’effort par rapport à la longueur, et le vainqueur n’avait pas participé au 750m... Allez savoir. En tout cas, Yann reste un très beau vice-champion IDF de poursuite !

Yann se joint à moi pour adresser publiquement un grand merci à Frédo, un grand monsieur dévoué grâce à qui nous pouvons vivre ces moments de sport et un grand merci au club pour le prêt de matériel et son soutien.

Fredc Fardeau

Partager cet article

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux - dans Championnats & classements
commenter cet article

commentaires