L'ECMV

MAILLOT-2014-ecmv

2017

28 Victoires individuelles
11 Prix d'équipe
3 Titres

2016

48 Victoires individuelles
26 Prix d'équipe
20 Titres
>>Voir le Tableau d'honneur 2017

1er club cycliste d'Essonne et 5ème d'Ile de France en 2016. Retrouvez toutes les infos, tous les résultats, toutes les photos des coureurs et de la vie de l'Entente Cycliste Montgeron Vigneux.

24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 19:00

Pas facile pour Christophe MALET de monter une équipe pour le CIF 2016 par équipe qui se court à VERSAILLES-SATORY.

Malgré tout, nous sommes au complet au départ de la course même si seuls 2 D1 sont présents, Guillaume et Sébastien. Christian, Fred, Francisco et moi-même sommes présents pour suppléer nos leaders.

130 concurrents sont au départ, 25 équipes pour cette épreuve longue de 16 tours de 4.7 km pour un total de 75.2 km. Le parcours est particulièrement piégeur pour ne pas dire acrobatique à mon gout. Des pavés, des virages à angle droit, et surtout une cuvette glissante particulièrement difficile à négocier.

C’est à cet endroit même qu’un abruti va venir me doubler, lancé à pleine vitesse pour venir percuter le cycliste se trouvant devant moi et ce, dès le premier tour. Ce qui a pour conséquence de ralentir une deuxième moitié de peloton dans lequel nous nous trouvons, Christian, qui sera pour le coup irrémédiablement détaché avec quelques concurrents, et moi-même. Je parviens cependant à m’accrocher de justesse à la queue du peloton.

Le rythme est très soutenu, Sartrouville plaçant ses 6 bonhommes en tête de course pour tout faire péter ! Impossible dans ces conditions de voir rentrer Christian…

CIF 2016 chez les Dép. !

Les tours s’enchainent, et alors que mes 4 coéquipiers ne quittent pas l’avant-garde du peloton depuis le début de la course, Fred connait un léger passage à vide, suffisant malheureusement pour sauter dans la bosse, très courte mais particulièrement exigeante. En effet, les derniers mètres présentaient des pourcentages frôlant les 17 %. Retrouvant un peu d’énergie, il reste en course malgré tout afin d’assurer une troisième place si besoin est.

D’ailleurs dès la mi-course, me rejoint en fin de peloton Sébastien qui connait un ennui mécanique. Impossible pour lui de passer la plaque ! A cette allure évidemment, impossible de résister bien longtemps… Il reste à mes côtés deux tours à faire de la moulinette mais finit bien sûr par jeter l’éponge !

Nous ne sommes donc plus que trois ECMV au sein du peloton…. Et perso je ne sais pas encore combien de temps je vais pouvoir tenir à faire l’élastique en queue de peloton… Seuls les encouragements de Christophe m’aident… voire m’obligent à ne pas lâcher. Et c’est seulement après 10 tours et 2 gels engloutis que je me retrouve un peu. Avant le départ, nous discutions avec Francisco qui me disait qu’à mi-course je me sentirais bien, il avait raison ! Je parviens donc à me glisser, enfin, vers la tête du peloton... Fini le calvaire, difficile de faire l’élastique à cette vitesse-là !

C’est d’ailleurs à ce moment-là que Guillaume fait péter ses galons de leader pour tenter une sortie. Il se retrouve rapidement entouré de trois concurrents, mais l’écart ne dépasse pas les 10s. Après 2 tours à l’avant, Guillaume doit donc baisser les bras ! L’une des très rares échappées de la journée est reprise ! Le peloton fort de 70 gars environ se présente donc pour un magnifique sprint… Guillaume et moi-même sommes assez bien placés aux alentours de la vingtième place, Francisco un peu plus loin arrive lancé et remonte le peloton à toute vitesse.

Mais la poisse continue ! Une chute se produit juste devant nous… Guillaume se retrouve à rouler dans l’herbe, Francisco fait crisser ses freins, et pour ma part je parviens à me glisser entre les deux gars qui chutent juste devant moi. Mais le mal est fait et nous ne pouvons plus jouer le sprint. Gagny fait un et deux !! Bravo à eux.

Quant à nous, nous finissons 8éme équipe sur 25.
Avec une telle poisse, nous ne pouvons pas vraiment avoir de regrets… !!
Gilles ANIZAN

Partager cet article

Repost 0
Publié par Entente Cycliste Montgeron Vigneux
commenter cet article

commentaires